Otoscopie

Eva Rudolf-Müller est rédactrice indépendante au sein de l'équipe médicale Elle a étudié la médecine humaine et les sciences de la presse et a travaillé à plusieurs reprises dans les deux domaines - en tant que médecin en clinique, en tant que critique et en tant que journaliste médicale pour diverses revues spécialisées. Elle travaille actuellement dans le journalisme en ligne, où un large éventail de médicaments est offert à tous.

En savoir plus sur les experts Tout le contenu de est vérifié par des journalistes médicaux.

Lors d'une otoscopie (miroir auriculaire ou miroir auriculaire), le conduit auditif externe et le tympan sont examinés, et si le tympan est blessé, la cavité tympanique est également examinée. Le médecin spécialiste des oreilles, du nez et de la gorge utilise un otoscope - un instrument doté d'un spéculum auriculaire, d'une source lumineuse et d'une loupe. Découvrez tout ce que vous devez savoir sur l'otoscopie ici!

Qu'est-ce qu'une otoscopie ?

Une otoscopie est un examen médical du conduit auditif externe et du tympan. Le médecin utilise généralement un otoscope (miroir auriculaire) - un instrument médical composé d'une lampe, d'une loupe et d'un spéculum auriculaire. Parfois, un microscope auriculaire est également utilisé pour l'otroscopie, qui offre une plus grande profondeur de champ, un éclairage plus lumineux et un plus grand grossissement. On parle alors de microscopie auriculaire.

Quand faites-vous une otoscopie?

L'otoscopie fait partie des examens de routine chez un médecin ORL. Avec leur aide, par exemple, des corps étrangers peuvent être détectés dans le conduit auditif et une inflammation dans le conduit auditif et sur le tympan, des blessures, des rougeurs et des saignements. Les excroissances osseuses (exostoses) qui font saillie dans le conduit auditif peuvent également être diagnostiquées de cette manière. Si le médecin trouve des indentations ou des renflements dans le tympan pendant l'otoscopie, cela peut indiquer une otite moyenne ou une accumulation de liquide derrière le tympan (épanchement tympanique). L'épaississement du tympan et les cicatrices, en revanche, sont une indication d'inflammations ou de blessures antérieures.

Chez les patients qui ont tendance à développer beaucoup de cérumen dans les oreilles, l'otoscopie peut être associée à un nettoyage régulier du conduit auditif.

En résumé, une otoscopie est réalisée dans les cas suivants :

  • pour le diagnostic et le suivi de diverses maladies de l'oreille telles que l'otite moyenne
  • si une blessure au conduit auditif ou au tympan est suspectée
  • pour l'élimination régulière du cérumen

Que faites-vous avec une otoscopie?

Aucune préparation à l'otoscopie n'est requise de la part du patient. Pendant l'examen, le médecin ORL tire légèrement l'oreillette vers l'arrière et vers le haut, rendant le conduit auditif quelque peu incurvé presque droit. Après avoir inséré le spéculum auriculaire, vous pouvez voir le tympan. Pendant l'examen, le patient doit garder la tête aussi calmement que possible dans la position dans laquelle elle a été tournée par le médecin afin d'éviter que le spéculum auriculaire ne touche ou même ne blesse le conduit auditif. S'il y a du cérumen (cérumen), du pus ou des flocons de peau dans le conduit auditif, le médecin ORL les retirera d'abord afin d'avoir une vision claire du tympan. Dans les cas tenaces de cérumen, l'oreille est rincée à l'eau tiède - mais seulement s'il est certain que le tympan n'est pas endommagé.

Une fois le conduit auditif nettoyé et le tympan également visible, le médecin ORL peut poursuivre l'examen et, si nécessaire, initier immédiatement un traitement. Un exemple : En cas d'otite moyenne avec épanchement tympanique, le médecin peut pratiquer une petite incision dans le tympan après l'anesthésie afin que l'épanchement puisse s'écouler hors de l'oreille moyenne.

Quels sont les risques d'une otoscopie ?

Une otoscopie ne comporte aucun risque ou danger pour la santé. Cependant, cela peut être inconfortable voire douloureux s'il y a une inflammation au niveau de l'oreillette, du conduit auditif, du tympan ou de l'oreille moyenne.

Que dois-je considérer après une otoscopie?

Il n'y a rien de spécial à considérer après une otoscopie normale. Si le médecin ORL a également effectué un traitement, il peut donner des consignes particulières comme ne pas aller aux piscines ou utiliser certains médicaments (comme les gouttes auriculaires ou nasales pour l'otite moyenne).

Mots Clés:  aptitude nouvelles grossesse naissance 

Des Articles Intéressants

add